Actualités
Publications récentes
 

Publications

Suivi de longue durée de la flore sauvage d'une commune francilienne (1990 – 2020). Applications pratiques et apports méthodologiques par Gérard Arnal.
(mise en ligne le 27/09/2021)

La flore vasculaire sauvage de la commune de Bois d'Arcy (Yvelines, Île-de-France) a été suivie par Gérard Arnal pendant 30 ans (1990 – 2020), dont les 15 dernières années de façon très approfondie. Un ouvrage vient d'être publié pour présenter les résultats de cet inventaire, mais aussi les réflexions méthodologiques que l'on peut tirer d'une telle expérience. Les personnes intéressées par le patrimoine végétal naturel de leur commune et la façon de bien le connaître y trouveront une source d'inspiration, au moment où la préservation de la biodiversité devient une préoccupation majeure.

Ce livre est publié par l'Association des Naturalistes des Yvelines, avec le soutien l'Agence de la Biodiversité Régionale d'Île-de-France.

En moins d'un siècle, Bois d'Arcy est passée d'une commune agricole de 850 habitants à une ville de 15 000 habitants. Cette commune des Yvelines est assez représentative de l'évolution des grands plateaux céréaliers d'Île-de-France autour de l'agglomération parisienne et des villes nouvelles. Certains milieux y ont été préservés (forêt), d'autres ont disparu (champs), d'autres sont apparus, de façon temporaire (friches) ou durable (bassins, gazons). Tous sont maintenant soumis à une forte fréquentation. Que devient la biodiversité après de tels changements ? Pour apporter une partie de la réponse à cette question, la flore vasculaire spontanée et les groupements végétaux sont de bons outils. D'observation facile sur le terrain, ils répondent rapidement aux changements des conditions écologiques. La flore vasculaire sauvage de Bois d'Arcy a ainsi été suivie par Gérard Arnal pendant 30 ans (1990 – 2020), dont les 15 dernières années de façon très approfondie.

A partir de 2006, l'inventaire de la flore communale a été recommencé chaque année, pour en suivre l'évolution. En 2020, plus de 700 visites et 2000 kilomètres parcourus à pied avaient permis d'observer un total de 568 taxons de plantes vasculaires, soit environ 44% de la flore des Yvelines et 37% de celle d'Île-de-France. Parmi ces taxons, 72 sont rares dans la région, dont 15 menacés (liste rouge) et 5 protégés légalement. Ont également été identifiées 38 alliances, soit un quart de celles d'Île-de-France. Ces résultats sont inattendus pour une commune de seulement 548 hectares, largement urbanisée, et montrent qu'une bonne diversité végétale peut subsister. Ce patrimoine, méconnu, est cependant constamment menacé.

Après avoir présenté les conditions naturelles (relief, géologie, hydrologie, hydrogéologie, pédologie, climat) et humaines (démographie, occupation des sols) de la commune, le livre cite, par famille, toutes les espèces recensées, puis les groupements végétaux qu'elles forment. Ensuite, il analyse l'évolution des principaux milieux communaux (aquatiques, herbacés, forestiers, artificiels) et propose des pistes de gestion simples pour préserver une bonne diversité floristique, garante de la diversité faunistique. Puis il présente quelques réflexions méthodologiques tirées d'un tel effort de prospection. Pour une connaissance minimale du patrimoine végétal naturel d'une commune, il faudrait une cinquantaine de visites pendant un an, de mars à octobre, avec un pic en mai-juin, en visitant les endroits les plus variés possible. Pour une connaissance plus approfondie, un compromis entre le temps passé et un bon résultat serait atteint au bout de 6 ans, avec cette même pression d'observation annuelle. Enfin, quelques espèces disparues ou apparues à Bois d'Arcy depuis 15 ans sont commentées.

Le livre (294 p.) est abondamment illustré par près de 350 photographies, dont toutes les espèces assez rares à extrêmement rares et tous les groupements végétaux, et plus d'une centaine de schémas, figures et tableaux. Il est disponible auprès de l'Association des Naturalistes des Yvelines, Villa de Chèvreloup 34, route de Versailles 78150 LE CHESNAY – ROCQUENCOURT. Téléphone : 01 75 45 70 45 – Site web : www.any78.org

L'atlas des espèces protégées de la région Centre-Val de Loire
(mise en ligne le 20/12/2019)

Ce guide, synthétique et richement illustré vous présente l'ensemble des espèces végétales protégées en région Centre-Val de Loire, soit 147 espèces au niveau régional et 47 au niveau national. Chaque espèce fait l'objet d'une fiche. Elles sont classées par ordre alphabétique des noms scientifiques et présentent le statut de protection, une carte de répartition, une photographie, les grands types de milieu auxquels elle est associée, la période de floraison, le statut de menace UICN et la synonymie.
A destination des collectivités, services de l'État, bureaux d'études, associations naturalistes et botanistes passionnés, la vocation de ce guide est de faire mieux connaître ou découvrir le patrimoine végétal protégé de la région et d'être un support pour accompagner sa préservation.
La réalisation de l'atlas des espèces protégées de la région Centre-Val de Loire a été possible grâce à vingt années d'un travail continu de collecte et de centralisation dans la base Flora, de 2 085 000 données issues du dépouillement de la bibliographie et d'herbiers et pour la grande majorité d'entre elles d'inventaires transmis par un réseau de correspondants actifs et réguliers contributeurs ainsi que dans le cadre du Système d'Information sur la Nature et les Paysages (près de 700 000 données) et des prospections du CBNBP (près de 1 200 000 données).
Ce guide sera complété par la sortie prochaine de l'Atlas de la flore sauvage du Centre-Val de Loire.


Télécharger le document : Atlas des espèces protégées de la région Centre-Val de Loire

Liste rouge régionale des végétations d'Île-de-France
(mise en ligne le 26/07/2019)

Après la diffusion des listes rouges régionales de la flore vasculaire de son territoire d'agrément, le CBNBP propose sa première liste rouge régionale sur les végétations. Démarche scientifique visant à évaluer le risque de disparition des communautés végétales de la région, la liste rouge des végétations d'Île-de-France s'appuie sur un jeu de données régional sans équivalent en France : près de 100 000 données issues en grande partie de la cartographie des végétations d'Île-de-France réalisée par le CBNBP entre 2006 et 2014. Le travail, dont la première étape était de préciser le cadre méthodologique de la démarche (en s'appuyant sur les travaux menés par l'UICN sur les écosystèmes, ainsi que sur les réflexions du réseau des CBN), a permis d'évaluer le degré de menace de 143 alliances et de 376 associations et groupements franciliens. Le bilan est très alarmant : près de la moitié des alliances et des associations sont menacées en Île-de-France, et presque un tiers est évalué en danger critique d'extinction (CR).


Accès aux documents sur ces liens :
- Rapport de synthèse
- Référentiel phytosociologique intégrant la liste rouge

Les characées d'Île-de-France : bilan des connaissances et premier essai d'atlas
(mise en ligne le 23/07/2019)

Les Characées sont des algues macroscopiques d'eau douce formant un petit groupe homogène composé d'une quarantaine d'espèces en France. Elles méritent une attention particulière car elles occupent des habitats aquatiques variés, constituent un très bon indicateur de la qualité des eaux et forment des herbiers spécifiques inscrits à la directive Habitats-Faune-Flore (habitat 3140). Ce rapport fait suite à une première liste des Characées de chaque région du territoire d'agrément du CBNBP publiée en 2017 (à partir des données allant jusqu'en 2015). Il analyse les données et fait le point sur les connaissances des Characées en région Île-de-France à partir de 1329 données dont 935 nouvelles données (70 %) intégrées à Flora depuis 2016. Il propose également un premier atlas de répartition commenté pour les 23 espèces signalées de façon fiable dans la région. Cette première synthèse doit ensuite servir de base pour un catalogue des Characées de la région avec intégration de leur statut et degré de menace (liste rouge).

Télécharger le document

Du nouveau en Bourgogne pour la cartographie des habitats et des espèces en site Natura 2000
(mise en ligne le 18/04/2019)

La DREAL Bourgogne-Franche-Comté a souhaité actualiser et homogénéiser entre les deux ex-régions, le cahier des charges des cartographies en site Natura 2000. Ce nouveau cahier des charges répond à la fois aux exigences nationales et locales en termes de méthodologie d'inventaire et de format des données, permettant notamment l'agrégation et la diffusion des cartographies via les systèmes d'information (Sigogne, INPN).
Ce document destiné aux opérateurs et prestataires qui se lanceront dans les futures cartographies d'habitats et d'espèces, donne un cadre méthodologique pour les inventaires ciblant des secteurs priorisés (évaluations d'incidences, projets précis…).
Il compte bien faire des émules à l'échelle du territoire d'agrément du CBNBP. A paraître prochainement : la version adaptée à la région Centre Val-de-Loire !

Télécharger les documents




Voir toutes les publications

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006