Dernière mise à jour des données : 22 Novembre 2021

Espèce végétale

Cirsium dissectum (L.) Hill, 1768

Cirse des prairies, Cirse Anglais, Cirse d'Angleterre

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD/G.ARNAL, février 2002. Cirsium dissectum (L.) Hill, 1768. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© G. ARNAL
© G. ARNAL

Caractères diagnostiques :

Plante vivace de 20 à 60 cm de hauteur, à souche oblique, brièvement stolonifère, à tige cotonneuse, très épineuse, généralement simple, longuement nue dans le haut ; racines fibreuses, toutes cylindracées, non distinctement renflées en fuseau. Feuilles blanches-tomenteuses sur la face inférieure, vertes sur la face supérieure, lancéolées-aiguës, subentières, sinuées-dentées ou pennatilobées, faiblement épineuses sur les bords ; feuilles radicales longuement pétiolées ; feuilles caulinaires peu nombreuses, plus ou moins embrassantes, resserrées au dessus de la base. Inflorescence en capitule terminal, généralement solitaire, de 2,5 à 3 cm de largeur, non déprimé en dessous ; involucre ovoïde, légèrement aranéeux, à bractées appliquées, lancéolées-linéaires, aiguës et non épineuses ; fleurs purpurines. Fruit = Akène fauve clair, lisse, à longue aigrette blanc pur. Floraison de mai à juillet.

Confusions possibles :

Peut être confondu avec C. tuberosum.

Caractères biologiques :

Hémicryptophyte ou hélophyte.

Aspects des populations sociabilité :

C'est une espèce généralement présente en effectifs assez faibles et dispersés.

Caractères écologiques :

Marécages, prairies humides, bord des ruisseaux, sur sols siliceux.

Habitats concernés :

Végétation des moliniaies sur sols tourbeux ou organiques (Molinion caeruleae), végétation des landes humides à bruyère à quatre angles et sphaignes (Ericion tetralicis).

Répartition géographique :

Espèce subatlantique, présente des Iles-Britanniques, jusqu'aux Pays-Bas, en Allemagne, et signalée en Italie ; aussi naturalisée en Hongrie et Norvège. Elle est largement disséminée dans l'ouest de la France, jusqu'en Champagne, Bourgogne et dans le Massif Central.

Etat des populations :

En régression dans presque toute la France.

Menaces potentielles :

Semble être victime de l'eutrophisation et de la fermeture de ses milieux.

Bibliographie :

- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BOURNERIAS M., ARNAL G., BOCK C., 2001. Guide des groupements végétaux de la région parisienne. Nouvelle édition illustrée. Editions Belin, Paris. 640 p.
- DUPONT P., 2001. Atlas floristique de la Loire-Atlantique et de la Vendée. 2 tomes. Société des Sciences Naturelles de l'Ouest de la France, Conservatoire Botanique National de Brest. Editions Siloë.
- DURIN L., FRANCK J., GEHU J.-M., 1996. Flore illustrée de la région Nord-Pas-de-Calais et des territoires voisins pour la détermination aisée et scientifique des plantes sauvages. 2ème édition revue et corrigée. Centre régional de phytosociologie et Conservatoire botanique national de Bailleul. j + XLVII + 340 p.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.
- NETIEN G., 1993. Flore Lyonnaise. Société Linéenne de Lyon. 623 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006