Dernière mise à jour des données : 20 Juin 2021

Espèce végétale

Carex elongata L., 1753

Laîche allongée

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD, R. BAJON, décembre 2000. Carex elongata L., 1753. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© G. ARNAL
© G. ARNAL

Caractères diagnostiques :

Plante vivace, formant des touffes étalées. Tiges de 30 à 100 cm de hauteur, rudes, trigones. Feuilles planes, de 2 à 5 mm de largeur, pâles, devenant brunes ou rougeâtres en automne et égalant à peu près l'inflorescence ; gaines basales brun pâle ; ligules longues et pointues. Inflorescence mince et allongée, de 3 à 10 cm de longueur, formée de 5 à 15 épillets brun-roux foncé, espacés, androgynes, à fleurs femelles au sommet et mâles à la base ; bractée inférieure sétacée, très courte ; écailles des fleurs femelles courtes, obtuses, à bords scarieux ; 2 stigmates ; utricule étroit, conique, brun foncé, sillonné de fines nervures régulières sur les deux faces, long de 3 à 3,5 mm, à bec à peine bifide, dépassant largement l'écaille ; utricules étalés à maturité. Floraison en mai-juin.

Confusions possibles :

Peut être confondue avec C. paniculata et C. elata ; elle s'en distingue par la longueur des feuilles et de l'inflorescence un peu penchée.

Caractères biologiques :

Hémicryptophyte.

Aspects des populations sociabilité :

Caractères écologiques :

Dans les prairies humides, mais surtout dans les forêts hygrophiles, aulnaies, frênaies, saulaies ; jusqu'à 1000 m d'altitude.

Habitats concernés :

Surtout dans les groupements forestiers humides ou marécageux de l'Alnion glutinosae ou de l'Alno-Padion.

Répartition géographique :

Espèce eurasiatique, présente, en Europe, surtout dans le nord et dans l'est, de la Scandinavie à la France, aux Carpathes, à l'Ukraine, ainsi que dans une grande partie de la Sibérie. En France, présente, mais pas très fréquente, dans le nord, le centre et l'est, jusqu'en Ile-de-France, en Orléanais, en Auvergne ; plus à l'ouest, plus rare, jusqu'en Ille-et-Vilaine, en Limousin ; nulle dans le sud-ouest, au sud de l'embouchure de la Loire, dans les Pyrénées, et dans tout le Midi méditerranéen.

Etat des populations :

En régression, principalement sur sa limite ouest de répartition : Bretagne, Normandie, Touraine, Ile-de-France et Picardie.

Menaces potentielles :

Menacée par la dégradation des zones humides (comblement, drainage, plantation de peupliers), le recalibrage des cours d'eau et l'artificialisation des berges.

Bibliographie :

- ARNAL G., 1996. Les Plantes protégées d'Ile-de-France. Collection Parthénope - Editions Biotope, Paris. 349 p.
- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- DUHAMEL G., 1998. Flore et cartographie des carex de France - Deuxième édition revue et augmentée. Société nouvelle des éditions Boubée, Paris. 296 p.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.
- RAMEAU J.-C., MANSION D., DUME G., 1989. Flore forestière française, guide écologique illustré, tome 1 : Plaines et collines. Ministère de l’Agriculture et Institut pour le développement forestier, Paris. 1785 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006