Dernière mise à jour des données : 27 Février 2022

Espèce végétale

Avena sativa L., 1753

Avoine cultivée

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD, R. BAJON, mars 2001. Avena sativa L., 1753. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

Caractères diagnostiques :

Graminée annuelle de 60 à 120 cm de hauteur, à tiges dressées. Feuilles larges, plates, allongées et aiguës. Inflorescence lâche, pyramidale, à rameaux étalés dans tous les sens ; épillets d'environ 2 cm de longueur, à 2 fleurs hermaphrodites ; fleurs non articulées sur l'axe de l'épillet, ne se détachant pas à maturité ; glumes membraneuses, coriaces, arrondies sur le dos, marquées de 7 à 9 nervures, dépassant les glumelles ; lemme glabre, coriace, légèrement bidentée au sommet, celle de la fleur inférieure généralement pourvue d'une longue arête dorsale plus ou moins nettement genouillée. Floraison de mai à juillet.

Confusions possibles :

Les autres avoines annuelles se distinguent assez facilement de l'avoine cultivée, les avoines sauvages (A. fatua, A. sterilis) par leurs lemmes toujours fortement velues, à longs poils souvent jaunâtres ou roussâtres, et A. strigosa, elle aussi autrefois cultivée sur les terres pauvres, par sa lemme très fortement bidentée et aristée.

Caractères biologiques :

Thérophyte.

Aspects des populations sociabilité :

Généralement cultivée.

Caractères écologiques :

Plante cultivée ; se rencontre comme subspontanée sur les bords de chemins, dans les terrains vagues, les décombres ; l'espèce est cultivée jusqu'à 1400 m d'altitude.

Habitats concernés :

Répartition géographique :

Serait originaire d'Asie occidentale, mais est devenue sub-cosmopolite et est présente dans de nombreuses régions. Elle se rencontre presque partout en France.

Etat des populations :

Régulièrement cultivée et omniprésente en France.

Menaces potentielles :

A. sativa n'est pas une espèce menacée à court ou moyen terme.

Bibliographie :

- ABOUCAYA A., JAUZEIN P., VINCIGUERRA L., VIREVAIRE M., 2000. Plan national d'action pour la conservation des plantes messicoles. Ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement - Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles, Conservatoire botanique national de Gap-Charance, Conservatoire botanique national du bassin parisien.
- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BOURNERIAS M., ARNAL G., BOCK C., 2001. Guide des groupements végétaux de la région parisienne. Nouvelle édition illustrée. Editions Belin, Paris. 640 p.
- JAUZEIN P., 1995. Flore des champs cultivés. INRA Editions/SOPRA, Paris et Vélizy-Villacoublay. 898 p.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006