Dernière mise à jour des données : 27 Février 2022

Espèce végétale

Symphyotrichum lanceolatum (Willd.) G.L.Nesom, 1995

Aster lancéolé

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Naturalisé

Citation de cette fiche : M. DESCHAMPS, Décembre 2007. Symphyotrichum lanceolatum (Willd.) G.L.Nesom, 1995. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  L. BOUDIN
© MNHN-CBNBP L. BOUDIN

Caractères diagnostiques :

Plante vivace, de 50-150 cm de hauteur, à tige verte parfois mêlée de pourpre. Feuilles lancéolées à linéaires-lancéolées, glabres, sessiles, non auriculées à la base, entières ou finement dentées. Inflorescence en panicule plutôt étroite à capitules de 12-20 mm de diamètre. Fleurs ligulées blanches à lilas, ne dépassant pas 1 mm de largeur. Involucre long de 4-6 mm avec des bractées disposées sur plusieurs rangs. Bractées extérieures blanchâtres et coriaces à la base, atteignant au maximum la demi-longueur des bractées intérieures. Bractées intérieures longuement acuminées. Floraison de septembre à novembre.

Confusions possibles :

A. lanceolatus fait partie d’un groupe taxonomique compliqué dont l’identification est délicate et basée essentiellement sur la morphologie des capitules (bractées de l’involucre, taille du capitule, couleur des fleurs ligulées) et de la base des feuilles caulinaires. Il y a un risque de confusion notamment avec A. novi-belgii et A. x salignus.

Caractères biologiques :

Hémicryptophyte. Espèce cultivée à l’origine pour l’ornement et échappée des parcs et des jardins.

Aspects des populations sociabilité :

Espèce souvent répartie en colonies denses et étendues ; considérée comme invasive.

Caractères écologiques :

Abords des villages, terrains vagues, friches, berges des cours d’eau, forêts alluviales de bois tendres…

Habitats concernés :

Végétation rudérale anthropogène (Arction lappae) ; lisières nitrophiles humides (Convolvulion sepium) ; mégaphorbiaies (Thalictro flavi-Filipendulion ulmariae) ; forêts alluviales (Salicion albae)…

Répartition géographique :

Espèce originaire d’Amérique du Nord. Naturalisée en Europe. En France, espèce introduite à des fins horticoles et plus ou moins naturalisée sur l’ensemble du territoire, surtout dans les vallées alluviales (Rhône, Loire, Rhin…) et le long des voies de communication ; plus disséminée en région méditerranéenne. Dans le territoire d’agrément du CBNBP, A. lanceolatus est présent dans les vallées de la Loire et de certains de ses affluents comme la Vienne, l’Indre, le Cher ; également dans la Vallée de la Saône en Bourgogne ; disséminé en Ile-de-France dans les friches et au bord des rivières.

Etat des populations :

Espèce plutôt subspontanée ou naturalisée localement et qui ne semble pas montrer de comportement invasif très prononcé, excepté dans les zones humides.

Menaces potentielles :

La colonisation des zones alluviales par A. lanceolatus (et d’autres asters américains) a conduit en quelques années à la formation de peuplements denses monospécifiques qui concurrencent fortement certaines végétations prairiales ou mégaphorbiaies pouvant présenter un grand intérêt patrimonial.

Bibliographie :

- ANTONETTI P., BRUGEL E., KESSLER F., BARBE J.-P. & TORT M., 2006. Atlas de la flore d'Auvergne - Conservatoire botanique national du Massif central. 984 p.
- BARDAT J., BIORET F., BOTINEAU M., BOULLET V., DELPECH R., GEHU J.-M., HAURY J., LACOSTE A., RAMEAU J.-C., ROYER J.-M., ROUX G. & TOUFFET J. , 2004. Prodrome des végétations de France. Publications Scientifiques du Museum national d’Histoire naturelle, Paris. Patrimoines naturels, 61 : 171 p.
- BUGNON F., 1995. Nouvelle Flore de Bourgogne. Tome II – Clés de détermination. Bulletin scientifique de Bourgogne, édition hors série, Dijon. 35 p. + XLII + 784 p.
- CORILLION R., 1982. Flore et végétation de la Vallée de la Loire (cours occidental : de l'Orléanais à l'estuaire). Tome 1 : Textes. Imprimerie JOUVE, Paris. 736 p.
- MULLER S. (coord.), 2004. Plantes invasives en France. Collection Patrimoines naturels, 62. Museum national d'Histoire naturelle, Paris. 168 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006