Dernière mise à jour des données : 18 Avril 2021

Espèce végétale

Schoenoplectus triqueter (L.) Palla, 1888

Scirpe triquètre, Scirpe à tige trigone, Scirpe à trois angles

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD, février 2001. Schoenoplectus triqueter (L.) Palla, 1888. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  O. NAWROT
© MNHN-CBNBP O. NAWROT

Caractères diagnostiques :

Plante vivace de 40 cm à 1 m de hauteur, à tige solidaires, dressées, triangulaires (à deux faces plates, la troisième un peu creusée). et à tige souterraine rampante et rameuse ; feuilles peu nombreuses, presque toutes réduites à des gaines, en dehors de la feuille supérieure, prolongée par un limbe effilé ; Inflorescence constituée d'épillets ovoïdes, groupés, sessiles ou plus ou moins pédonculés ; bractées au nombre de deux, l'une très courte, l'autre paraissant prolonger la tige, plus longue que l'inflorescence ; écailles florales rousseâtres, bordées de blanc, non lobées, ciliées, échancrées au sommet, munies d'une petite pointe au sommet, entre l'enchancrure ; fleurs à deux stigmates. Fruits rousseâtres, mucronés, entourés de 6 soies plus longues que ce dernier à denticulation renversée. Floraison de juin à septembre.

Confusions possibles :

Un examen attentif de l'inflorescence permet une détermination fiable de l'espèce.

Caractères biologiques :

Hélophyte.

Aspects des populations sociabilité :

La tige souterraine se ramifie, ce qui permet à la plante de se multiplier.

Caractères écologiques :

Bord des eaux, souvent sur substrat vaseux, de préférence en eaux saumâtres.

Habitats concernés :

Phragmition australis.

Répartition géographique :

L'espèce est présente dans le centre et le sud de l'Europe, dans l'ouest de l'Asie, en Afrique du Nord et du Sud et en Amérique du Nord. C'est une espèce dont les populations sont assez isolées en France et à distribution discontinue ; elle se rencontre dans l'est, le sud-est et par endroits dans l'ouest et le sud-ouest. Sa présence en Franche-Comté serait douteuse.

Etat des populations :

S. triqueter est en nette régression ; l'espèce semble avoir disparu de Bourgogne, de la Basse-Normandie.

Menaces potentielles :

C'est une plante menacée par la dégradation des milieux humides et le manque d'entretien de ces derniers ; elle subit souvent la concurrence des autres Cypéracées, Joncacées et Graminées de bord d'étangs.

Bibliographie :

- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BUGNON F., 1995. Nouvelle Flore de Bourgogne. Tome II – Clés de détermination. Bulletin scientifique de Bourgogne, édition hors série, Dijon. 35 p. + XLII + 784 p.
- DUPONT P., 1990. Atlas partiel de la flore de France. Collection Patrimoines Naturels – Volume n° 3. Muséum national d'histoire naturelle, Paris. 442 p.
- FERREZ Y., PROST J.-F., ANDRE M., CARTERON M., MILLET P., PIGUET A. et VADAM J.-C., 2001. Atlas des plantes rares ou protégées de Franche-Comté. Société d'horticulture du Doubs et des amis du Jardin botanique. Naturalia publications. 312 p.
- FITTER R., FITTER A., FARRER A., 1991. Guide des graminées, carex, joncs et fougères. Les guides du naturaliste. Delachaux et Niestlé, Paris. 255 p.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.
- NETIEN G., 1993. Flore Lyonnaise. Société Linéenne de Lyon. 623 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006