Dernière mise à jour des données : 27 Février 2022

Espèce végétale

Robinia pseudoacacia L., 1753

Robinier faux-acacia, Carouge

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Naturalisé

Citation de cette fiche : M. DESCHAMPS, Décembre 2007. Robinia pseudoacacia L., 1753. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  J. MORET
© MNHN-CBNBP J. MORET

Caractères diagnostiques :

Arbuste ou arbre atteignant 25 m de haut. Jeunes rameaux lisses, vert rougeâtre, en général épineux. Ecorce lisse et brunâtre, puis gris beige et crevassée en réseau. Feuilles imparipennées (3-10 paires de folioles et une foliole terminale). Folioles entières, ovales ou elliptiques, marquées par un petit mucron à l’extrémité, glabres, plus ou moins glauques et longues de 2-5 cm. Inflorescence en grappes axillaires pendantes, lâches, longues de 10-20 cm. Fleurs odorantes, très mellifères, symétriques par rapport à un plan vertical ; corolle longue de 15-20 mm, à cinq pétales blancs et jaunes à la base ; calice court à cinq petites dents inégales. Fruit = gousse longue de 4-10 cm et large de 1-2 cm, pendante, glabre. Floraison de mai à juillet.

Confusions possibles :

Il n’y a guère de confusion possible.

Caractères biologiques :

Phanérophyte caducifoliée. Espèce cultivée pour l’ornement dans les parcs et le long des avenues, mais aussi pour la fixation des sols et la production de bois de bonne qualité.

Aspects des populations sociabilité :

Espèce pionnière des pineraies et forêts mélangées, qui colonise facilement les terrains secs et bien aérés, ainsi que les pelouses calcaires ou sableuses ; considérée comme invasive.

Caractères écologiques :

Espèce à forte valence écologique, qui croît sur des terrains secs ou assez humides, acides ou basiques. Forêts claires, coteaux secs, décombres, friches herbacées, remblais des voies ferrées, talus, anciens parcs ; sur des sols secs et bien drainés.

Habitats concernés :

Forêt alluviale de bois durs (Alnion incanae) ; végétation des stations rudéralisées (Arction lappae) ; chênaie-charmaie (Carpinion betuli)…

Répartition géographique :

Espèce originaire d’Amérique du Nord. Naturalisée en Europe. En France, R. pseudoacacia est présent sur tout le territoire, aux étages planitiaire et collinéen. Dans le territoire d’agrément du CBNBP, l’espèce est extrêmement commune et abondante sur tous les départements.

Etat des populations :

Espèce qui se naturalise facilement à partir des plantations.

Menaces potentielles :

L’envahissement des pelouses calcaires ou sableuses par le robinier modifie fortement la flore de ces milieux et conduit à un appauvrissement considérable de la biodiversité de ces pelouses.

Bibliographie :

- ANTONETTI P., BRUGEL E., KESSLER F., BARBE J.-P. & TORT M., 2006. Atlas de la flore d'Auvergne - Conservatoire botanique national du Massif central. 984 p.
- BARDAT J., BIORET F., BOTINEAU M., BOULLET V., DELPECH R., GEHU J.-M., HAURY J., LACOSTE A., RAMEAU J.-C., ROYER J.-M., ROUX G. & TOUFFET J. , 2004. Prodrome des végétations de France. Publications Scientifiques du Museum national d’Histoire naturelle, Paris. Patrimoines naturels, 61 : 171 p.
- BUGNON F., 1995. Nouvelle Flore de Bourgogne. Tome II – Clés de détermination. Bulletin scientifique de Bourgogne, édition hors série, Dijon. 35 p. + XLII + 784 p.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.
- LAUBER K., WAGNER G., 1998, 2ème édition revue et corrigée 2001. Flora Helvetica. Flore illustrée de Suisse. Editions Haupt. 1615 p.
- MULLER S. (coord.), 2004. Plantes invasives en France. Collection Patrimoines naturels, 62. Museum national d'Histoire naturelle, Paris. 168 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006