Dernière mise à jour des données : 27 Février 2022

Espèce végétale

Quercus pyrenaica Willd., 1805

Chêne tauzin, Chêne-brosse

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD, J. CORDIER, janvier 2002. Quercus pyrenaica Willd., 1805. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  G. HUNAULT
© MNHN-CBNBP G. HUNAULT

Caractères diagnostiques :

Arbre de taille peu élevée, parfois buissonnant, ne dépassant pas 20 m de hauteur, à écorce brun-noirâtre, épaisse, profondément crevassée longitudinalement ; écorce des rameaux lisse ; feuilles coriaces, à pétiole de 5 à 22 mm de longueur ; limbe profondément divisé, à limbes plus ou moins allongés, obtus, généralement entiers, de 8 à 18 cm de longueur ; feuilles parsemées sur la face supérieure de poils étoilés, velues-cotoneuses sur la face inférieure. Fleurs jaunâtres ; glands ovoïdes, presque globuleux ou parfois cylindriques, groupés par 2 à 4 à l'extrémité d'un pédoncule dressé, de 1 à 5 cm de longueur ; cupules couvertes de nombreuses écailles lâchement imbriquées, triangulaires et allongées, appliquées, velues et grisâtres. Floraison en mai et juin ; fruits mûrs en septembre.

Confusions possibles :

Caractères biologiques :

Phanérophyte. C'est un arbre souvent traité en têtard dans le sud-ouest.

Aspects des populations sociabilité :

Cet arbre produit de nombreux drageons naissant des racines transversales, qui assurent la multiplication végétative.

Caractères écologiques :

Landes en cours de recolonisation.

Habitats concernés :

Landes siliceuses, parfois argileuses (Erico-Ulicetalia, Quercetalia robori-petraeae), forêts de Chêne tauzin, principalement du sud-ouest de la France (Quercion robori-pyrenaica).

Répartition géographique :

C'est une espèce présente dans le sud-ouest de l'Europe (Portugal, Espagne, France). En France, ce Chêne est présent spontanément des Pyrénées, jusqu'en Bretagne, dans le Centre, en Sarthe et en Ile-de-France. Il est parfois planté et subspontané dans d'autres régions plus au nord et à l'est.

Etat des populations :

Cette espèce se maintient assez bien ; elle est cependant vulnérable en limite de son aire de répartition.

Menaces potentielles :

Ce sont sutout les habitats associés à cette espèce qui sont menacés et non l'espèce en elle-même.

Bibliographie :

- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BOURNERIAS M., ARNAL G., BOCK C., 2001. Guide des groupements végétaux de la région parisienne. Nouvelle édition illustrée. Editions Belin, Paris. 640 p.
- DUPONT P., 1990. Atlas partiel de la flore de France. Collection Patrimoines Naturels – Volume n° 3. Muséum national d'histoire naturelle, Paris. 442 p.
- DUPONT P., 2001. Atlas floristique de la Loire-Atlantique et de la Vendée. 2 tomes. Société des Sciences Naturelles de l'Ouest de la France, Conservatoire Botanique National de Brest. Editions Siloë.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006