Dernière mise à jour des données : 27 Février 2022

Espèce végétale

Prospero autumnale (L.) Speta, 1982

Scille d'automne

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD, novembre 2000. Prospero autumnale (L.) Speta, 1982. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  J. CORDIER
© MNHN-CBNBP J. CORDIER

Caractères diagnostiques :

Plante vivace de 10 à 30 cm à tige florifère dressée rude-pubérulente à la base et à bulbe ovoïde de la taille d'une noisette, recouvert d'écailles ; feuilles apparaissant au moment ou après la floraison, dressées, linéaires-filiformes, légèrement en gouttières, lisses ; au plus de 3 mm de largeur et de la moitié de la longueur de la tige. Fleurs violettes, pédonculées, disposées en une grappe lâche ; pédoncules au moins aussi longs que les fleurs et mesurant jusqu'à deux fois leur longueur, dépourvus de bractées ; sépales et pétales oblongs, obtus et persistants ; étamines au nombre de 6, à anthères pourpre noirâtres. Fruit arrondi, comprenant trois loges, et deux graines par loge. Floraison de août à octobre.

Confusions possibles :

C'est une plante facile à reconnaître au moment de la floraison.

Caractères biologiques :

C'est une géophyte à bulbe.

Aspects des populations sociabilité :

Les bulbes chez cette espèce peuvent se multiplier et ainsi permettre la colonisation d'un milieu.

Caractères écologiques :

C'est une plante pionnière xérophile, héliophile, psammophile, que l'on rencontre sur pelouses sableuses, dunes fixées, sur rochers siliceux, coteaux et bois secs ; on la rencontre jusqu'à 400 m d'altitude.

Habitats concernés :

C'est une espèce généralement associée au Sedo-Scleranthion et au Koelerio albescentis.

Répartition géographique :

C'est une plante présente en Europe occidentale et méridionnale, en Asie occidentale et en Afrique du Nord. C'est une espèce à distribution assez inégale ; elle est rare ou absente au nord de la Seine (sauf en Alsace), rare dans le sud-ouest et les Pyrénées. Assez commune dans l'ouest, le Massif Central, la région méditerranéenne, le Languedoc-Roussillon. Quelques stations se maintiennent assez bien en Ile-de-France, dans la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne).

Etat des populations :

S. automnalis est en régression dans presque toutes ses localités françaises.

Menaces potentielles :

C'est une espèce vulnérable sur certaines localités (Ile-de-France, Pyrénées), mais non menacée à court terme. Elle peut être victime de la fermeture de ses milieux.

Bibliographie :

- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BOURNERIAS M., ARNAL G., BOCK C., 2001. Guide des groupements végétaux de la région parisienne. Nouvelle édition illustrée. Editions Belin, Paris. 640 p.
- CORILLION R., 1982. Flore et végétation de la Vallée de la Loire (cours occidental : de l'Orléanais à l'estuaire). Tome 1 : Textes. Imprimerie JOUVE, Paris. 736 p.
- PROVOST M., 1998. Flore vasculaire de Basse-Normandie : avec suppléments pour la Haute-Normandie. Presses Universitaires de Caen. 2 volumes : xxv, 410 p., xii, 492 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006