Dernière mise à jour des données : 16 Janvier 2022

Espèce végétale

Polystichum setiferum (Forssk.) T.Moore ex Woyn., 1913

Polystic à frondes soyeuses, Fougère des fleuristes, Aspidium à cils raides

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD, février 2001. Polystichum setiferum (Forssk.) T.Moore ex Woyn., 1913. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  G. ARNAL
© MNHN-CBNBP G. ARNAL

Caractères diagnostiques :

Fougère vivace pouvant atteindre 1 m de hauteur, à frondes disposées en touffes, souvent étalées retombantes ; rachis écailleux ; limbe de couleur mat, peu coriace (assez mou) et très peu réduit à la base ; pinnules pétiolulées, insérées presque perpendiculairement au rachis, munies d'une oreillette caractéristique à leur base, terminés par un petit aiguillon net ; divisions primaires inférieures à peine plus courtes que les médianes. Frondes subsistant jusqu'au printemps suivant. Spores ridées-verruqueuses. Sporulation de mai à octobre.

Confusions possibles :

Cette espèce peut facilement être confondue avec P. aculeatum, qui se rencontre souvent dans les mêmes milieux ; un examen attentif des frondes est nécessaire pour déterminer l'espèce. De plus, P. setiferum et P. aculeatum peuvent s'hybrider et donner P. x bicknellii, qui se reconnaît à ses spores partiellement avortés et à sa grande taille.

Caractères biologiques :

Hémicryptophyte. Les spores sont disséminées par le vent.

Aspects des populations sociabilité :

Cette fougère constitue rarement, en plaine, des populations importantes.

Caractères écologiques :

Forêts de ravins, rochers ombragés, bois de pente, bords de ruisseaux, surtout sur sols modérément acides, mais peu exigente. Cette fougère se rencontre jusqu'à 1600 m d'altitude où elle est exceptionnelle.

Habitats concernés :

Forêts feuillues (Fagetalia sylvaticae), Hêtraies-Chênaies (Carpino-Fagenalia), forêts de ravins (Polysticho-Corylion, Lunario-Acerion).

Répartition géographique :

C'est une espèce d'Europe occidentale et méridionnale, d'Asie du sud-ouest, Afrique du Nord et Macaronésie. Polystichum setiferum est présente dans presque toute la France, mais surtout disséminée dans l'ouest. Elle est absente d'une grande partie de la Lorraine et est rare dans les Alpes.

Etat des populations :

C'est une espèce assez rare à très rare dans le centre et l'est de la France, où les populations semblent avoir tendance à régresser, mais pas de façon très significative.

Menaces potentielles :

Peut être menacée par l'intensification des pratiques sylvicoles, et plus généralement par toute modification de ses milieux.

Bibliographie :

- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BUGNON F., 1995. Nouvelle Flore de Bourgogne. Tome II – Clés de détermination. Bulletin scientifique de Bourgogne, édition hors série, Dijon. 35 p. + XLII + 784 p.
- FERREZ Y., PROST J.-F., ANDRE M., CARTERON M., MILLET P., PIGUET A. et VADAM J.-C., 2001. Atlas des plantes rares ou protégées de Franche-Comté. Société d'horticulture du Doubs et des amis du Jardin botanique. Naturalia publications. 312 p.
- JAHNS H-M., MIESCH R., MASSELINK A-K., 1989. Guide des fougères, mousses et lichens d'Europe. Les Guides du naturaliste. Delachaux et Niestlé, Lausanne. 258 p.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.
- PRELLI R., BOUDRIE M., 1992. Atlas écologique des fougères et plantes alliées : illustration et répartition des Ptéridophytes de France. Editions Lechevalier, Paris. 272 p.
- PRELLI R., 2001. Les Fougères et plantes alliées de France et d'Europe occidentale. Editions Belin, Paris. 431 p.
- RAMEAU J.-C., MANSION D., DUME G., 1989. Flore forestière française, guide écologique illustré, tome 1 : Plaines et collines. Ministère de l’Agriculture et Institut pour le développement forestier, Paris. 1785 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006