Dernière mise à jour des données : 16 Janvier 2022

Espèce végétale

Peucedanum gallicum Latourr., 1785

Peucédan de France, Peucédan de Paris

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD, novembre 2000. Peucedanum gallicum Latourr., 1785. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  R. DUPRE
© MNHN-CBNBP R. DUPRE

Caractères diagnostiques :

Plante vivace de 60 à 100 cm de hauteur, à tige droite, striée, pleine et à tige souterraine courte. Feuilles inférieures 4 fois complêtement divisées en trois segments étroits et allongés, aigus et raides ; divisions primaires longuement pétiolulées. Fleurs blanches, parfois rosées, regrouppées en ombelles de 10 à 20 rayons inégaux et striés. Involucre discrêt, caduque, comprenant 2 à 6 bractées. Involucelles, chacun de 4 à 8 bractées étroites. Styles plus longs que le disque saillant sur lequel ils sont insérés. Fruit (= méricarpe) mûr elliptique, de petite taille, environ de la longueur du rayon de l'ombellule. Floraison de juillet à septembre.

Confusions possibles :

Cette espèce, comme de nombreuses ombellifères, peut être à l'origine de confusions ; l'étude précise des fruits mûrs est, de ce fait, généralement nécessaire.

Caractères biologiques :

Hémicryptophyte. Tige souterraine et racine utilisées dans la médecine traditionnelle.

Aspects des populations sociabilité :

Caractères écologiques :

Sous-bois, prés secs, landes à bruyères ; de préférence sur sol siliceux et jusqu'à 1100 m d'altitude.

Habitats concernés :

C'est une espèce de clairières en chênaies acidiphiles et Chênaie pédonculée oligotrophe à Molinie (Quercion robori-petraeae), de landes oligotrophes mésophiles (Ulicion nani).

Répartition géographique :

Ce Peucédan est présent dans une grande partie de la France : dans la partie ouest du pays, dans le Centre, en région parisienne, Auvergne, dans le Lyonnais et en Champagne. C'est une espèce endémique de la France et de la péninsule ibérique.

Etat des populations :

Les populations de cette espèce semblent assez stables. Cependant, elle a pu régresser localement sur sa limite d'aire de répartition.

Menaces potentielles :

Il n'y a pas de menaces particuières sur cette espèce à court terme ; cependant, ce Peucédan ayant une aire de répartition très limitée, une régression de ses populations pourrait avoir des conséquences importantes pour la pérennité de l'espèce.

Bibliographie :

- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BOURNERIAS M., ARNAL G., BOCK C., 2001. Guide des groupements végétaux de la région parisienne. Nouvelle édition illustrée. Editions Belin, Paris. 640 p.
- DUPONT P., 1990. Atlas partiel de la flore de France. Collection Patrimoines Naturels – Volume n° 3. Muséum national d'histoire naturelle, Paris. 442 p.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006