Dernière mise à jour des données : 16 Janvier 2022

Espèce végétale

Myrica gale L., 1753

Piment royal, Bois-sent-bon, Piment aquatique

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : A. LOMBARD, R. BAJON, janvier 2001. Myrica gale L., 1753. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  O. NAWROT
© MNHN-CBNBP O. NAWROT

Caractères diagnostiques :

Arbrisseau buissonnant de 30 cm à 2 m de hauteur, à odeur balsamique. Branches très rameuses, brunes, jeunes rameaux verts, légèrement pubescents. Feuilles caduques, alternes, lancéolées, entières ou légèrement dentées vers leur extrémité ; limbe vert foncé, un peu coriace, glabre sur la face supérieure, pubescent et ponctué sur la face inférieure. Fleurs verdâtres ou jaunâtres, apparaissant avant les feuilles ; regroupées en chatons dressés, ovoïdes-cylindriques, disposés sur des rameaux non feuillés de l'année précédente ; généralement unisexuées, sans périanthe, réduites aux organes reproducteurs, les mâles à 4-6 étamines à filet court, les femelles à un ovaire uniovulé et deux stigmates grêles. Fruits de petite taille, ponctués, un peu charnus et résineux. Floraison de mars à juin.

Confusions possibles :

Une observation superficielle ou rapide peut amener des confusions avec certains Saules ; c'est cependant une plante assez caractéristique, notamment par son odeur.

Caractères biologiques :

Nanophanérophyte. Dans certaines régions, récoltée car censée éloigner les moustiques.

Aspects des populations sociabilité :

Peut former des populations importantes.

Caractères écologiques :

Dans les bois tourbeux, les marais, au bord des mares oligotrophes.

Habitats concernés :

Dans les groupements de fourrés humides du Salicion cinereae, dans les aulnaies marécageuses pas trop denses de l'Alnion glutinosae, dans les groupements de tourbières ou de prairies tourbeuses caides des Scheuchzerietalia palustris.

Répartition géographique :

Plante circumboréale, présente en Europe, depuis les montagnes littorales du Portugal et de Galice jusqu'à la Norvège, à la Finlande, au nord de l'Allemagne, à la France ; aussi sur le littoral atlantique et dans le nord de l'Amérique du nord, ainsi qu'au Japon et dans les régions maritimes de l'Extrême-Orient tempéré. En France, elle est rare et disséminée ; présente uniquement dans l'ouest, surtout dans le Massif Armoricain et dans les Landes de Guyenne et de Gascogne, et ça et là, dans l'Orléanais, en Ile-de-France, en Normandie, en Picardie, dans les Ardennes.

Etat des populations :

Les populations isolées et de petite taille sont vulnérables du fait de leur effectif faible ; l'espèce semble être en régression en France, elle a disparu de nombreuses stations, surtout en limite d'aire.

Menaces potentielles :

Menacée par la dégradation générale des zones humides et des tourbières.

Bibliographie :

- ARNAL G., 1996. Les Plantes protégées d'Ile-de-France. Collection Parthénope - Editions Biotope, Paris. 349 p.
- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BOURNERIAS M., ARNAL G., BOCK C., 2001. Guide des groupements végétaux de la région parisienne. Nouvelle édition illustrée. Editions Belin, Paris. 640 p.
- BUGNON F., 1995. Nouvelle Flore de Bourgogne. Tome II – Clés de détermination. Bulletin scientifique de Bourgogne, édition hors série, Dijon. 35 p. + XLII + 784 p.
- CORILLION R., 1982. Flore et végétation de la Vallée de la Loire (cours occidental : de l'Orléanais à l'estuaire). Tome 1 : Textes. Imprimerie JOUVE, Paris. 736 p.
- LAMBINON J., DELVOSALLE L., DUVIGNEAUD J., 1973, cinquième édition 2004. Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché du Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines. Editions du Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, Meise. CXXX + 1167 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006