Dernière mise à jour des données : 18 Avril 2021

Espèce végétale

Lilium martagon L., 1753

Lis martagon, Lis de Catherine

Cette espèce bénéficie d'un statut réglementaire ou patrimonial sur tout ou partie du territoire d'agrément du CBNBP et de la Sarthe

(, Equisetopsida)

 
Statut d'indigénat sur le territoire d'agrément : Indigène

Citation de cette fiche : R. BAJON, janvier 2000. Lilium martagon L., 1753. In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2006. Conservatoire botanique national du Bassin parisien, site Web. http://www.mnhn.fr/cbnbp.

© MNHN-CBNBP  J. CORDIER
© MNHN-CBNBP J. CORDIER

Caractères diagnostiques :

Plante vivace, à gros bulbe écailleux, jaune, accompagné de nombreux petits caïeux. Grande tige raide, dressée, de 60 à 120 cm (parfois jusqu'à 150 cm), duveteuse-pubescente à la base. Feuilles toutes caulinaires, nombreuses, réunies par 5-10 en verticilles superposés, avec quelques feuilles supérieures alternes ; limbe ovale-elliptique, atténué en pétiole, fortement nervuré, à nervures parallèles. Inflorescence en longue grappe terminale ; 3 à 8 fleurs, grandes (2-3 cm, jusqu'à 4 cm de diamètre), pédonculées, penchées, d'un rose foncé souvent un peu violacé, ponctuées de pourpre, à odeur désagréable ; six tépales subégaux, pubescents, presque duveteux à la bse, très nettement enroulés en dehors (d'où son nom commun de Lis-turban) ; 6 étamines divergentes, à anthères et à pollen pourpre foncé ; style et stigmate pourpres ; fruit = une capsule plus ou moins pyriforme, à 6 angles marqués ; floraison en été (juin-juillet).

Confusions possibles :

La disposition des feuilles, la forme et la couleur des fleurs ne laissent guère de confusion possible.

Caractères biologiques :

Plante vivace, géophyte à bulbe. Pollinisation entomophile.

Aspects des populations sociabilité :

Forme en général des populations éparses et pas très denses

Caractères écologiques :

Typiquement, c'est une espèce des forêts montagnardes, de l'étage collinéen jusqu'au subalpin (de 700-800 m jusque vers 2000-2200 m), bien plus rare en dessous de 700m, exceptionnelle en plaine, au dessus de 300 m ; sur sol neutre ou faiblement acide, limoneux ou argileux, frais ou modérément humide. Ne supporte ni un ensoleillement trop important, ni un couvert forestier trop dense.

Habitats concernés :

Chênaies-charmaies et hêtraies-charmaies du Carpinion betuli, hêtraies et hêtraies-sapinières du Fagion sylvaticae ; aussi dans les mégaphorbiaies ombragées de l'Adenostylion alliariae ; exceptionnel dans les lisières des prairies montagnardes du Triseto-Polygonion.

Répartition géographique :

Espèce eurasiatique à répartition très lâche. Assez fréquente dans les montagnes d'Europe occidentale et centrale, elle est présente aussi dans le Caucase, réapparaît ça et là en Sibérie, et au Japon, toujours en montagne. En France, le Lis martagon est plus ou moins fréquent dans les montagnes du sud et de l'est, dans les Pyrénées, les montagnes corses, les Alpes, le Massif Central, le Limousin, le Jura, les Vosges ; plus rare dans les monts du Lyonnais, les plateaux de Langres et de Lorraine, les Ardennes ; exceptionnel ailleurs : Nord et Picardie.

Etat des populations :

Menaces potentielles :

Trois types de menaces potentielles pour cette grande espèce : - la fermeture des milieux par abandon, ou mauvaise gestion, des forêts de montagnes ; en particulier, un enrésinement trop dense peut faire disparaître la plante ; - l'ouverture des milieux, les coupes trop importantes, etc, peuvent aussi la faire régresser ; - la cueillette et l'arrachage à fins horticoles (et parfois mercantiles) est une menace à ne pas mésestimer.

Bibliographie :

- BONNIER G., réédition 1990. La grande flore en couleurs de Gaston Bonnier. France, Suisse, Belgique et pays voisins. 4 tomes. Editions Belin, Paris. 1401 p.
- BOURNERIAS M., ARNAL G., BOCK C., 2001. Guide des groupements végétaux de la région parisienne. Nouvelle édition illustrée. Editions Belin, Paris. 640 p.
- DUPONT P., 1990. Atlas partiel de la flore de France. Collection Patrimoines Naturels – Volume n° 3. Muséum national d'histoire naturelle, Paris. 442 p.
- RAMEAU J.-C., MANSION D., DUME G., 1993. Flore forestière française, guide écologique illustré, tome 2 : Montagnes. Ministère de l’Agriculture et Institut pour le développement forestier, Paris. 2421 p.
- ROUY G., 1910. Flore de France ou description des plantes qui croissent spontanément en France, en Corse et en Alsace-Lorraine. Tome XII. Société des sciences naturelles de la Charente-Inférieure, Paris. 506 p.

Accueil  |   Contactez-nous  |   Mentions légales  |   Plan du site  |   Aide  |   Webmaster

© CBNBP-MNHN 2006